advertisement
Français

Igloofest Revient à Montréal Avec Diplo, Armin Van Buuren, 100 gecs et Plus Encore

Le festival de musique électronique en plein air compte de grands noms internationaux de la musique électronique dans sa programmation, mais aussi de nombreux DJ underground canadiens qui se sont fait connaître pendant la pandémie.

Igloofest

Igloofest

Via Igloofest.ca

Le festival hivernal extérieur de musique électronique de Montréal Igloofest est de retour avec l'annonce de sa programmation 2024. Cette année, le festival attire des DJ du monde entier du 18 janvier au 10 février, mais compte également une représentation canadienne clé.

Les artistes incluent Armin van Buuren, Rezz, Diplo, Eric Prydz, CMD, DJ Holographic, 100 gecs, Surf Gang et Marc Rebillet. Il s'agit de la 16e édition du festival d'hiver qui se tiendra dans le Vieux-Port de Montréal.



Le deuxième week-end d'Igloofest se démarque particulièrement, avec le collectif queer torontois Pep Rally qui envahira la scène Vidéotron, le 26 janvier, avec les DJ torontois et montréalais Syana ,Chippy Nonstop et Karim Olen Ash, tandis que le poids lourd Diplo occupera la scène principale. Le 27 janvier, le collectif queer SKSKSKS de New York investit la même scène avec DJ Pacifier, Himera, le fondateur de SKSKSKS THELIMITDOESNOTEXIST et Petal Supply. La même soirée, Armin van Buuren sera pour sa part en tête d'affiche de la scène principale.

advertisement

Petal Supply, basé à Toronto, s'enthousiasme de la programmation ouvertement queer de cette année et affirme que c'est un signe que la scène des clubs électroniques queer underground qui s'est développée en ligne pendant la pandémie se dirige vers de plus grands festivals grand public. L’environnement virtuel des soirées en ligne comme Club Quarantine a ainsi créé une scène accueillante pour les nouveaux talents, et une fois que les fêtes post-pandémiques ont repris hors ligne, le Canada est sans aucun doute devenu un pays à surveiller en matière de vie nocturne queer.

Cela se passe à Montréal à Igloofest, mais aussi à l'international. «Les gens qui réservent pour les États-Unis commencent également à remarquer de plus en plus de DJ canadiens queer vraiment étonnants», explique Petal Supply.

C’est ce qui s’est passé pour Petal Supply, qui a commencé à produire de la musique et à faire du DJing pendant la pandémie lors d’événements queer en ligne. Depuis, elle a joué lors d'événements majeurs comme le Rash à Time Square à New York, le Boiler Room à Los Angeles et les soirées SKSKSKS.

advertisement


Ce type de festival est une nouvelle dynamique pour Petal Supply. Elle est impatiente de voir comment la foule va réagir, y compris les fans présents pour voir Armin van Buuren.

«Lorsque vous êtes DJ dans un club ou un événement payant plus organisé, vous savez que le public va l'apprécier parce qu'il vient pour vous», dit-elle, et elle est ravie de leur montrer quelque chose de nouveau. «Je pense que [Himera et moi] avons un son très unique que nous avons développé pendant la pandémie en tant que jeunes.»

Le festival revient pour son deuxième festival post-pandémique, avec des billets à partir de 42,50 $. Les billets sont disponibles sur le site du festival.

advertisement
Vancouver producer and musician Cat Hiltz, one of the participants in the 2024 Women in the Studio National Accelerator .
Photo de courtoisie

La productrice et musicienne de Vancouver Cat Hiltz, l'une des participantes à Women In The Studio National Accelerator 2024

Français

Éditeurs de musique du Canada nomme les participantes à Women In The Studio National Accelerator 2024

L’initiative vise à stimuler la carrière des autrices, compositrices et productrices et à remédier au déséquilibre flagrant entre les sexes dans les coulisses de l’industrie musicale.

Il existe un déséquilibre entre les sexes dans les coulisses de la musique canadienne, et le Women In The Studio National Acceleratordes Éditeurs de musique du Canada (MPC) souhaite y remédier.

Des statistiques récemment publiées ont confirmé l'écart majeur entre les sexes dans de multiples facettes de l'industrie musicale canadienne, et cela est particulièrement flagrant dans le domaine de la production musicale.

continuer à éleverShow less
advertisement