advertisement
Français

Morceau de la semaine Billboard Canada FYI: The Dead South, «A Little Devil»

Chaque semaine, Billboard Canada FYI met en lumière une chanson canadienne sur notre radar. Cette semaine, un extrait fougueux des sensations bluegrass de Regina.

The Dead South

The Dead South

Morgane Coates

Ce fut une semaine mémorable pour The Dead South, une sensation bluegrass/roots de la Saskatchewan. Parallèlement à l'annonce d'un retour au sanctuaire de la musique country de Nashville, le Ryman Auditorium, pour deux soirs en juillet prochain, le groupe a sorti cette nouvelle chanson, «A Little Devil», tirée d'un quatrième album à venir, Chains & Stakes, attendu pour le 9 février sur Six Shooter.

«A Little Devil» présente la voix vigoureuse de Nate Hilts, des harmonies fortes, des rebondissements musicaux et un accompagnement typiquement fougueux, avec le banjo au premier plan. Il est accompagné de paroles d'avertissement: «Tout l'amour qui est dans ses yeux, elle n'est qu'un petit diable déguisé.»


advertisement

Pour Chains & Stakes, The Dead South retrouve le producteur lauréat d'un Grammy Jimmy Nutt, l'homme à la tête de Sugar & Joy, le précédent album studio du groupe, lauréat d'un prix Juno et en tête des classements. À noter: il s'agit de la deuxième victoire du groupe dans la catégorie Album Roots Traditionnel de l'année.

Le groupe a fait sa première percée avec la chanson de 2016, «In Hell I'll Be In Good Company». Sa vidéo est devenue virale et le reste pendant des années, accumulant 386 millions de vues sur YouTube, un chiffre presque sans précédent pour un morceau de bluegrass. Lisez ici une histoire de Billboard Canada FYI sur son succès.

Bénéficiant désormais d'un public international important, The Dead South a une année active à venir, avec des titres dans les principaux festivals d'Amérique du Nord, d'Australie et d'Europe, un nouvel album, leurs débuts live au Mexique et plus encore.

Consultez l'itinéraire du groupe ici.

A Little Devilyoutu.be

advertisement
The Weeknd with Metro Boomin and Future
@metroboomin Instagram

The Weeknd avec Metro Boomin et Future

Français

The Weeknd aperçu au concert « Pop Out » de Kendrick Lamar à Los Angeles

Contrairement à l'ancien Raptor de Toronto DeMar DeRozan, l'artiste né à Scarborough n'est jamais monté sur scène, mais il faisait partie du public du spectacle qui présentait les morceaux de Drake « Not Like Us » et « Euphoria ».

Kendrick Lamar a envahi Internet hier soir (19 juin) avec son concert Pop Out diffusé en direct sur Prime Video depuis le Kia Forum de Los Angeles. S'il n'était pas clair que Kendrick avait gagné l'opinion publique dans son conflit avec Drake, il n'y avait plus aucun doute lorsque se sont réunies sur scène des personnalités culturelles de Los Angeles - des nouveaux arrivants aux légendes comme Dr. Dre, des vedettes du basket comme Russell Westbrook, et même quelqu'un name-dropped par Drake, DJ Mustard, dans l'un de ses morceaux dissidents pour danser - le cinglant Not Like Us.

DeMar DeRozan, l'ancien bien-aimé des Raptors de Toronto qui était autrefois assez proche de Drake pour avoir raconté la vérité sur une prochaine mixtape, a rejoint son compatriote Westbrook, joueur de la NBA né à Los Angeles, sur scène au Forum lors de Not Like Us.

continuer à éleverShow less
advertisement