advertisement
Français

Regardez le spectacle enflammé de Green Day lors de la mi-temps de la Coupe Grey du Canada

Les rock stars ont illuminé le ciel par une nuit froide au stade Tim Hortons à Hamilton pour le spectacle de la mi-temps de la Ligue canadienne de football.

Green Day at Tim Hortons Field

Green Day au stade Tim Hortons

Avec l'aimable autorisation de la LCF

Green Day a fait monter la température du stade Tim Hortons de Hamilton hier soir (20 novembre) pour le spectacle de la mi-temps de la Coupe Grey. Alors que la foule était parée de doudounes et de mitaines pour le match entre les Blue Bombers de Winnipeg et les Alouettes de Montréal, le groupe ne montrait aucun signe de souffrance due au froid canadien dans un décor rempli de feux d'artifice.

Les légendes du rock – qui ont trois albums n°1 au Billboard 200 et ont été intronisées au Rock and Roll Hall of Fame en 2015 – sont montées sur scène avec leur nouveau single, «The American Dream Is Killing Me». Le single est le premier de leur prochain album Saviors , dont la sortie est prévue en janvier, et il est récemment devenu le septième numéro 1 de Green Day dans les classements Rock & Alternative Airplay.


advertisement

À partir de là, ils ont ramené le public dans les années 1990 avec «Basket Case», avec Tré Cool à la batterie à imprimé léopard assortie à la sangle de guitare d'Armstrong. La pyrotechnie était au rendez-vous sur «Basket Case», tout comme les avant-bras du bassiste Mike Dirnt, l'air glacial mis à part.


Ensuite, «Boulevard of Broken Dreams», le single le plus populaire du groupe, a atteint la deuxième place en 2005. Pendant le morceau, Armstrong a pris le téléphone d'un membre du public et a filmé depuis la scène. La vidéo du téléphone du fan est sortie plus tard, sa voix à peine audible malgré les acclamations (et un «salut maman!») de la foule.




Le trio a terminé avec un «Holiday» plein de colère mais énergisant, «Cette chanson est anti-guerre!» a dit Armstrong au public avant de se lancer dans le single d'American Idiot. L'album de 2004 a été écrit comme un opéra rock et une critique de la guerre en Irak, et a depuis été adapté en comédie musicale à Broadway. Mais il avait une résonance supplémentaire aujourd'hui en ces temps de tension dans le monde.

advertisement

Ils ont terminé la performance avec un dernier coup de guitare et une explosion de feux d'artifice rouges dans le ciel, gardant la foule au chaud jusqu'à la reprise du match.

Cela a peut-être été un set court, mais Green Day revient au Canada l'été prochain pour la tournée Saviors, célébrant les 30 ans de Dookie et les 20 ans d'American Idiot. Le groupe jouera au Rogers Centre à Toronto et à Osheaga à Montréal.

Regardez leur performance complète à la mi-temps ci-dessous.

Green Day - Grey Cup Halftime Showyoutu.be

advertisement
deadmau5
Matt Barnes

deadmau5

Français

Nouveautés et albums canadiens à venir : deadmau5 revient avec un nouvel EP, Menno Versteeg de Hollerado se lance en solo

Boy Golden et Begonia ont également de nouvelles sorties cette semaine, tandis que Geddy Lee et Alex Lifeson de Rush rééditent leurs albums en solo.

Une semaine au milieu de l'été apporte son lot de nouveautés notables de la part d'artistes canadiens, dont Oleyada etRuss Brannon. Tout juste après avoir fait la couverture exclusive du nouveau Rolling Stone Québec, deadmau5 est également de retour avec un nouvel album, some ep, qui combine sa première musique en deux ans avec son alter ego Testpilot.

For Eden, quant à lui, est le deuxième album du compositeur indie folk/roots Boy Golden (Liam Duncan). Son premier album, Church of Better Days, a atteint la première place des radios alternatives canadiennes et il est rapidement devenu un favori sur le circuit des tournées. Déjà lauréate d'un prix Juno, la Winnipegoise Begonia fait tourner les têtes avec sa voix puissante et naturelle, et son nouvel album Open Swim fera passer le message.

continuer à éleverShow less
advertisement