advertisement
Français

Fresh Sounds Canada: Good Kid, Tei Shi et plus

Voici nos recommandations hebdomadaires de chansons canadiennes incontournables, qui incluent aussi le compositeur montréalais Alex Henry Foster, le groupe dream-pop Ghostly Kisses et une chanson-bénéfice de rap québécois pour la Palestine.

Good Kid

Good Kid

Evie Maynes

Dans Fresh Sounds Canada, Billboard Canada vous propose un tour d'horizon des chansons incontournables de la semaine d'artistes en plein essor et sur le point d'exploser.

Good Kid, «Dance Class»


Good Kid est devenu un phénomène viral de nulle part au cours de la dernière année. Depuis qu'il a sorti sa reprise du tube de jazz vocal de Laufey «From The Start», le groupe de rock indépendant ontarien a cultivé une jeune base de fans enthousiastes avec laquelle ils se sont connectés à un niveau profond. Cela s'explique en partie par la manière dont ils permettent à leurs fans d'utiliser leur musique pour leurs vidéos de jeux, leurs TikToks, leurs projets de danse à l'école et en proposant leur contenu musical sans identifiant. C'est l'histoire de leur nouveau clip «Dance Class», réalisé, chorégraphié et produit par les danseurs Stephanie Romero et Nick Joseph. Ils ont d'abord attiré l'attention du groupe en utilisant les chansons de Good Kid dans leurs projets vidéo chorégraphiés et elles font désormais officiellement partie de l'histoire du groupe. Sur le plan sonore, le rock indie énergique du groupe ressemble presque à un retour en arrière des années 2000, donc c'est amusant de le voir s'imposer auprès d'une jeune génération. «Dance Class» fait partie du nouvel EP du groupe Good Kid 4, qui peut être écouté gratuitement sur YouTube Retrouvez ici leurs nombreuses dates de tournée nord-américaine.-Richard Trapunski

advertisement

Tei Shi, «No Falta»

Cela fait cinq ans depuis le dernier album de la chanteuse colombienne-canadienne Tei Shi, et d'après les derniers singles, son prochain album Valerie vaut la peine d'attendre. «No Falta», qui fait suite à la ballade de bachata «QQ (Quédate Queriéndome)», est une chanson d'amour discrète, dont le nom se traduit par «rien ne manque». Inspirée de la tropicália brésilienne, la chanson mêle électronique bouillonnante, guitare funk décontractée et lignes de basse slinky, guidées par la voix douce de Tei Shi. Après une rupture difficile avec son précédent label, Valerie est le premier album indépendant de Tei Shi, et sur «No Falta», l'autrice indie pop semble plus que prête pour sa nouvelle ère. -Rosie Long Decter

advertisement

Alex Henry Foster, «A Silent Stream»

Ce premier single du musicien rock, producteur et compositeur montréalais issu de son prochain album Kimiyo, sorti le 26 avril, met en vedette la chanteuse Momoka, qui chante et raconte les paroles contemplatives d'Alex Henry Foster en japonais. «Je voulais que Momoka fasse sa propre interprétation du courant lyrique sous-jacent et qu'elle s'exprime dans sa langue maternelle», explique Foster. Pendant huit minutes et demie, il place sa voix au milieu de luxuriants lavis de claviers et de cordes, créant un son cinématographique convaincant. Foster a acquis une renommée internationale et une nomination aux prix Juno en tant que leader du groupe à tendance prog Your Favorite Enemies, et s'est depuis lancé sur le territoire du post-rock en tant qu'artiste solo. Il a été très prolifique ces derniers temps, réalisant un film, Voyage à la Mer, et un autre album, A Measure of Space and Sounds, tous attendus en 2024. Foster et son groupe The Long Shadows jouent dans quatre festivals européens cet été. -Kerry Doole

advertisement

Ghostly Kisses, «Crimson»

«Si seulement je pouvais trouver une issue», chante en anglais Margaux Sauvé avec une touche envoûtante et légère comme une plume sur le nouveau single de Ghostly Kisses, «Crimson». Le morceau précède le dernier album du duo québécois, Darkroom, et les amène à réfléchir sur les questions de liberté personnelle et sociale, inspirées en partie par le mouvement Women Life Freedom en Iran. Avec un rythme propulsif, des accords d'orgue inquiétants et la voix habile de Sauvé, le single est à la fois lourd et dynamique. Alors que les paroles transmettent le sentiment de quelqu’un pris au piège, la chanson elle-même insiste pour aller de l’avant. -Rosie Long Decter

advertisement

Webster, 4Say, Qiz7a, Dona Nham, Amel Zaazaa, Mohamed Masmoudi & DJ Nerve, «Palestina»


Les artistes québécois Webster, 4Say, Qiz7a, Dona Nham, Amel Zaazaa, Mohamed Masmoudi et DJ Nerve, unissent leur voix pour «Palestina», un morceau de hip-hop très engagé qui témoigne de leur soutien à Gaza. «Toutes ces bombes, ces drones / Qui fauchent ceux dans leur enfance / La vérité / Il faut l’appeler Génocide / Viva Viva Palestina» rappe notamment Webster, qui dénonce la complicité et l’apathie de la communauté internationale face aux violences. Le morceau rend ainsi longuement (pendant près de 7 minutes) hommage au peuple palestinien et appelle à la résistance et à la solidarité. -Amélie Revert

https://webster.bruit.app/palestine

advertisement
Neil Young and Crazy Horse
Joey Martinez

Neil Young et Crazy Horse

Français

Record Store Day 2024: sorties canadiennes incontournables de Neil Young, The Weeknd, The Tragically Hip et plus

«Fu##in Up» de Neil Young, le tout premier album live de The Weeknd, et «Live at CBGB's» de The Tragically Hip sortiront tous ce samedi 20 avril à l'occasion du Record Store Day.

Les amateurs canadiens de vinyle pourront enrichir leur collection de disques ce week-end.

De grands groupes canadiens comme Neil Young, The Weeknd, The Tragically Hip et Sum 41 sortiront tous des sorties spéciales en partenariat avec le Record Store Day 2024 le samedi 20 avril.

continuer à éleverShow less
advertisement