advertisement
Français

Mustafa sort «Gaza Is Calling», son nouveau single accompagné d'une vidéo avec Bella Hadid

La chanson, écrite en 2020 en hommage à un ami d'enfance de l'auteur-compositeur soudanais-canadien, est accompagnée d'une vidéo présentant des images actuelles de la ville de Jénine en Cisjordanie, dont tous les bénéfices nets seront reversés au Fonds de secours aux enfants palestiniens.

Mustafa

Mustafa

Joseph Marshall

Le célèbre musicien et poète soudanais-canadien Mustafa a sorti un nouveau single et une vidéo percutants, Gaza Is Calling.

La chanson, écrite à l'origine en 2020, raconte l'histoire de l'amitié d'enfance de Mustafa avec un garçon de Gaza, tandis que la vidéo qui l'accompagne, réalisée par l'acteur palestinien Hiam Abbas, met en scène le mannequin Bella Hadid et le rappeur gazaoui MC Abdul dans une histoire puissante sur le chagrin et le déplacement.


« Gaza is Calling parle de ma première expérience de chagrin d'amitié », a déclaré Mustafa dans un communiqué. À l'âge de 11 ans, le chanteur a noué un lien profond avec un garçon palestinien dans la cité de Toronto où ils vivaient tous les deux. « Même cet amour n'était pas à la hauteur de la violence à laquelle nous étions confrontés », explique Mustafa. « En fin de compte, c'est tout le sang versé entre nous qui ne nous a pas permis de nous voir sans que des larmes apparaissent, et l'une des dernières notes qu'il m'a envoyées parlait de la façon dont nous continuerions dans une autre vie. »

advertisement

La chanson montre Mustafa chantant sur un Oud joué doucement – « l'instrument de nos patries, le Soudan et la Palestine », dit Mustafa. « Gaza is calling, it's been years since you've been back » [« Gaza appelle, ça fait des années que tu n'es pas revenu »], chante-t-il à son ami en chœur, « every time I say your name / there's a wall that's in the way » [« chaque fois que je dis ton nom / il y a un mur qui me gêne »].

La vidéo suit un récit mené par Hadid et MC Abdul alors qu'ils regardent de vieilles photos et s'assoient ensemble avec chagrin, entrecoupé d'une histoire simultanée d'Israa Ahmed et de son frère, deux enfants dans un camp de réfugiés de Jénine marqué par la destruction. Bien que des mondes éloignés, les deux histoires sont visuellement liées à travers des images parallèles : Hadid embrasse Abdul et Ahmed embrasse son frère.

advertisement

Après le deuxième refrain, un rythme entêtant entre pendant les 45 dernières secondes de la chanson, alors qu'Israa Ahmed pousse un cri. Les montages dans la vidéo s'accélèrent, passant entre les incendies, les tombes, les civières et les vieilles photos, faisant ressortir l'intensité et l'urgence de la chanson. Bien qu’une grande partie de la vidéo ait été tournée en 2023, certaines images de Jénine sont aussi récentes que la semaine dernière. Ahmed et son frère restent dans le camp de réfugiés.

« Nous espérons que cela nous rappelle brutalement que chaque chemin est le nôtre, que chaque enfant est à nous et que chaque guerre est à nous, il nous appartient de répondre et de nous opposer », dit Mustafa.

Les bénéfices nets de Gaza Is Calling seront reversés au Fonds palestinien de secours aux enfants, qui fournit de la nourriture, des soins de santé et d'autres services à Gaza, où 37 000 personnes ont été tuées par Israël depuis octobre, à la suite des attaques du Hamas contre Israël le 7 octobre qui a tué 1 200 personnes.

advertisement

Des musiciens au Canada et partout dans le monde se sont prononcés contre la guerre à Gaza, où la Cour internationale de Justice a jugé « plausible » qu'Israël ait violé la Convention sur le génocide.

Plus tôt cette année, Mustafa a également organisé un concert-bénéfice pour Gaza et le Soudan, mettant en vedette des artistes comme Stormzy et Daniel Caesar, et a écrit une lettre à Justin Trudeau l'automne dernier. Son premier album est attendu plus tard cette année via Arts & Crafts.

advertisement

Écoutez Gaza Is Callingici.

advertisement
Geoffroy
Alex Dozois

Geoffroy

Français

Nouveautés et albums canadiens à venir: le Montréalais Geoffroy de retour avec « Good Boy »

Cette semaine, des nouveautés de Jim Cuddy, Tevet Sela, Kym Gouchie et Ellen Doty sont également disponibles.

Les albums canadiens sont à l'honneur cette semaine, alors que le Prix de musique Polaris a annoncé sa longue liste de 40 albums. Alexisonfire, favori de longue date du post-hardcore, vient a quant à lui d'annoncer un nouvel album live.

Cette semaine apporte également un certain nombre de nouveautés, dont l'artiste montréalais en constante évolution Geoffroy. Il rejoint Jim Cuddy, leader de Blue Rodeo, qui vient de sortir un nouvel album solo, ainsi que Christin Hyshka, The Hi Tops,Maggie Andrew, Kym Gouchy, Wild Remedy et plus encore. Les autres artistes annonçant des dates de sortie sont Mo Kenney, Mia Kelly et KROY.

continuer à éleverShow less
advertisement