advertisement
Français

Chanson de la semaine Billboard Canada FYI: Jeff Rogers, «Lock & Key»

Une guitare brûlante, des cors vigoureux et une voix virile en font un gagnant.

Jeff Rogers

Jeff Rogers

jeffrogers.ca

Il a été annoncé cette semaine que Dream Job, un nouvel album solo de l'auteur-compositeur-interprète et claviériste d'Ottawa Jeff Rogers, sortira en Amérique du Nord le 16 février via Diesel Entertainment.

Le nom de Rogers ne vous dit peut-être pas immédiatement quelque chose, mais les amateurs canadiens de country et de blues reconnaîtront The Cooper Brothers et HOROJO Trio, deux groupes acclamés dont Cooper est membre. Il a également beaucoup travaillé localement en tant qu'artiste solo et semble désormais prêt à attirer davantage l'attention.


«Lock & Key», le premier morceau dévoilé de l'album, valide le buzz croissant autour de Rogers. C'est une aventure soul/blues torride, avec une guitare brûlante, des cuivres vigoureux et la voix virile de Rogers.

advertisement

L'ambiance sudiste reflète le fait que l'album a été enregistré aux Wishbone Studios dans la célèbre Mecque de la musique de Muscle Shoals, en Alabama, un endroit qui a donné naissance à des albums classiques comme Aretha Franklin, The Rolling Stones, Etta James, Paul Simon, Otis Redding, les Black Keys et plus encore.

Rogers a recruté certains des meilleurs joueurs de la ville, comme Bobby Bland, The Staple Sisters, Keb Mo', Delbert McClinton et Drive-By-Truckers. Sont également présentes (mais pas sur ce single) les vedettes canadiennes Colin Linden et Kellylee Evans, avec Dick Cooper de The Cooper Brothers en tant que coproducteur et co-auteur.

L’écoute d’autres extraits du nouvel album donne une impression tout aussi positive. Attendez-vous à ce que Dream Job et Jeff Rogers laissent leurs marques en 2024.

advertisement
Sidhu Moose Wala
Par Facebook

Sidhu Moose Wala

Français

Sidhu Moose Wala passe sa deuxième semaine dans le Canadian Hot 100 avec «Drippy»

Le single posthume de l'influent artiste pendjabi, avec MXRCI et AR Paisley, figure à nouveau dans les classements cette semaine. Beyoncé fait également ses débuts avec le single canadien «Texas Hold Em».

Après avoir fait ses débuts dans le top dix la semaine dernière, soit sa plus haute performance dans les classements, le regretté musicien pendjabi Sidhu Moose Wala passe une deuxième semaine dans les classements avec «Drippy». Le single posthume, produit par MXRCI et mettant en vedette l'artiste canadien AR Paisley, atterrit cette semaine à la 56e place du Canadian Hot 100. La chanson a également accumulé près de 25 millions de vues sur YouTube en deux semaines et fait l'actualité internationale.

La BBC a rendu compte de l'impact de la chanson dans les classements cette semaine, s'entretenant avec le rédacteur en chef de Billboard Canada, Richard Trapunski, à propos des débuts de la chanson et de la façon dont elle indique l'élan plus large de la musique pendjabie au Canada, ainsi que la place particulière que Sidhu Moose Wala occupe dans cette croissance.

continuer à éleverShow less
advertisement