advertisement
Français

Bulletin Billboard Canada FYI: Les nouveaux frais de visa américains coûteux pour les musiciens canadiens

Le tour d'horizon de l'actualité de l'industrie musicale de cette semaine comprend également Bif Naked, Trinisha Browne, 604 Records, Tixr et bien d'autres.

Bulletin Billboard Canada FYI: Les nouveaux frais de visa américains coûteux pour les musiciens canadiens
clôture en métal bleu et blanc
Photo de Hermes Rivera sur Unsplash

Les services américains de citoyenneté et d'immigration (USCIS) ont publié leur règle finale mettant à jour les frais de visa dans plusieurs catégories, ainsi qu'un résumé de la page des questions fréquemment posées.

Après consultation des parties prenantes, dont la Fédération américaine des musiciens, les frais finaux ont été réduits par rapport aux montants initiaux proposés par le ministère de la Sécurité intérieure pour les organisations à but non lucratif et certaines petites entreprises de 25 employés ou moins.


Dans l’ensemble, les pétitionnaires en matière d’arts créatifs seront confrontés à des coûts plus élevés, à des exigences de préparation de pétition accrues et à des délais de traitement des primes plus longs. Cela affectera les musiciens canadiens et autres, ainsi que les travailleurs artistiques qui traversent la frontière pour jouer aux États-Unis.

advertisement

Ce qui suit est un premier aperçu des montants en dollars américains:

Le dépôt du formulaire I-129 pour obtenir la classification O entraînera les frais de dépôt suivants:

  • 530 $ pour les organisations à but non lucratif US 501(c)(3) de toute taille
  • 530 $ pour les déclarants comptant 25 employés équivalents temps plein ou moins, plus des frais de programme d'asile de 300 $, pour un total de 830 $.
  • 1 055 $ pour tous les autres déclarants, plus des frais du programme d'asile de 600 $, pour un total de 1 655 $

Le dépôt du formulaire I-129 pour obtenir la classification P entraînera les frais de dépôt suivants:

  • 510 $ pour les organisations à but non lucratif US 501(c)(3) de toute taille
  • 510 $ pour les déclarants comptant 25 employés équivalents temps plein ou moins, plus des frais de programme d'asile de 300 $, pour un total de 810 $.
  • 1 015 $ pour tous les autres déclarants, plus des frais du programme d'asile de 600 $, pour un total de 1 615 $

Il y aura un maximum de 25 bénéficiaires pouvant être inclus sur une seule pétition pour les classifications O-2, P-1, P-3 et PS. En d’autres termes, un grand ensemble dépassant 25 bénéficiaires doit déposer plusieurs requêtes, chacune avec le paiement des frais correspondants.

Les frais du service de traitement premium ont augmenté à 2 805 $ à compter du 1er février et passeront de 15 jours calendaires à 15 jours ouvrables fédéraux pour une réponse de l'USCIS.

– La chanteuse, rappeuse et compositrice trinidadienne basée à Montréal, Trinisha Browne, a sorti «Bad Ting» de son prochain album du 2 mars, Rhythm & Love. Grandmaster Clay a produit l'ensemble.


- La productrice d'événements britannique Georgie Jett et Her Royal Majesty's Records de Bif Naked, basée à Vancouver, ont forgé une alliance transatlantique avec l'agent de longue date de Naked, Peter Karroll, un co-instigateur. Dans un communiqué, Karroll explique: «Bif et moi travaillons ensemble depuis plus de 30 ans, et nous sommes ravis que Georgie dirige le côté combiné des labels de musique et des événements des entreprises tandis que Bif continue de créer de nouvelles voies de développement.»

advertisement

Un documentaire Bif Naked, réalisé par Jennifer Abbott, Sundance et produit par Score G Productions et Electric Panda Entertainment, devrait sortir plus tard cette année, ainsi qu'un nouvel album intitulé Champion dont le single titre devrait sortir le mois prochain. Il s'agit de son premier album studio en 14 ans et du troisième single du disque. Vous trouverez ci-dessous un single précédent de l’album susmentionné.

– Les candidatures sont maintenant ouvertes pour les Canadian Live Music Awards, un partenariat entre la CLMA et la Canadian Music Week qui culmine avec une remise de prix de deux heures le 4 juin à l'hôtel Westin Harbour Castle de Toronto. Il y a 24 catégories et deux prix spécialisés à gagner. Les détails et le scrutin des nominations sont ici.

Nominations et signatures

604 Records, basé à Vancouver, a recruté l'auteur-compositeur-interprète country albertain Chevy Beaulieu. Ses crédits incluent trois IMC #1 et une nomination au CMAB Fans Choice 2022. Il convient également de noter que son père métis, Angus, a été trois fois champion canadien de violon. Vous trouverez ci-dessous un extrait de l'une de ses sorties indépendantes d'il y a deux ans.

advertisement


–Le marché de la billetterie et du commerce d'événements en direct, Tixr, a nommé Stéphane McGarry, vétéran de l'industrie, pour diriger ses efforts dans le pays. Son CV comprend un rôle de vice-président chez Donald K Donald Events et avant sa nouvelle affiliation, il était vice-président des ventes chez le fournisseur de logiciels de billetterie AudienceView.

advertisement

Les activités canadiennes de Tixr comprennent des partenariats avec le Great Outdoors Comedy Festival, New City Gas, Sonic Unyon et Sonic Concerts, avec des signatures récentes clés, notamment Cowboys Music Festival, Stereo Nightclub, Game Con Canada et Athletics Canada.

Brian Hetherman de Curve Music et Cerberus Management & Consulting a été retenu pour gérer la programmation internationale de la Semaine de la musique canadienne de cette année.

Il travaillera aux côtés du président de CMW, Neill Dixon, tout en continuant à gérer ses labels, Curve Music et Sonic Envy, ainsi que les activités de gestion et de conseil.

«CMW s'adapte toujours à son temps», a déclaré Hetherman dans un communiqué plus tôt cette semaine. «J'ai été l'ambassadeur international de la Canadian Music Week pendant de nombreuses années, travaillant avec eux sur leur marché international et assistant à des conférences à travers le monde au nom de CMW et de mes entités. C’est une progression naturelle que d’aider à constituer des panels, tant nationaux qu’internationaux.»

advertisement
Dans les médias: Alors que les divisions s’élargissent, CBC mérite toujours d’être défendue (Chronique)
Photo d' Austin Distel sur Unsplash
Français

Dans les médias: Alors que les divisions s’élargissent, CBC mérite toujours d’être défendue (Chronique)

Le radiodiffuseur public canadien est régulièrement critiqué et le pire, c'est qu'il mérite trop souvent des critiques. Mais sans cela, que se passe-t-il alors?

Qu'on le veuille ou non, CBC est notre source d'information essentielle

Rick Salutin, porte-parole et porte-parole en matière de médias, s'oppose à la rhétorique électorale du chef conservateur Pierre Poilievre, Brûlons et détruisons la CBC, avec un article d'opiniondu Toronto Star dans lequel il donne son vote de confiance au Old Dear que nous aimons trop souvent mettre au pilori lors d'assemblées publiques.

Les louanges de Salutin sont plus un compliment détourné qu'un éloge inconditionnel, mais tout soutien au radiodiffuseur public de nos jours est un cri de miséricorde dans une mer cruelle qui réclame la défenestration.

continuer à éleverShow less
advertisement