advertisement
Français

Un nouveau rapport de l'IFPI révèle que les Canadiens écoutent plus de musique que jamais

L'enquête «Engaging with Music» de 2023 révèle également que les trois quarts des Canadiens pensent que les outils d'IA ne devraient pas cloner les artistes sans autorisation.

Un nouveau rapport de l'IFPI révèle que les Canadiens écoutent plus de musique que jamais
Photo par Alphacolor sur Unsplash

La Fédération internationale de l'industrie phonographique (IFPI) a publié un nouveau rapport détaillant la façon dont les amateurs de musique du monde entier écoutent de la musique, avec des statistiques spécifiques pour les pays participants. Music Canada a partagé de nouvelles données sur les habitudes d'écoute des Canadiens tirées du rapport.

Plus particulièrement, il comprend quelques points de vue canadiens essentiels sur l'un des sujets brûlants de cette année dans l'industrie musicale: l'intelligence artificielle. Beaucoup ne sont pas favorables, du moins pas à la version Far West de l’IA qui a inondé Internet cette année. 76 % des Canadiens croient que l'IA ne devrait pas être utilisée pour usurper l'identité ou cloner un musicien sans son approbation.


advertisement

Un nombre encore plus élevé de Canadiens — 85 % — croient que la musique créée uniquement à l'aide de l'IA devrait être étiquetée comme générée par l'IA, et que les musiciens humains constituent un élément essentiel de la création musicale. Les données indiquent que dans les débats en cours sur le rôle de l’IA dans la musique, les consommateurs canadiens pourraient soutenir un certain niveau de réglementation et de protection pour les artistes.

La musique issue de l'IA inonde déjà les services de diffusion en continu et Spotify aurait supprimé de sa plateforme des dizaines de milliers de chansons générées par l'IA plus tôt cette année, pour empêcher ces chansons d'acquérir de faux flux et des redevances gonflées. Pendant ce temps, l'utilisateur de TikTok @ghostwriter977 a publié une fausse chanson de Drake et The Weeknd créée par l'IA plus tôt cette année, rassemblant des millions de flux avant que la chanson ne soit retirée des plateformes de diffusion en continu. Selon le rapport de l'IFPI, 77 % des Canadiens conviennent que les systèmes d'IA devraient indiquer quelle musique a été utilisée pour entraîner leurs outils.

advertisement

Le rapport a inclus plus de 43 000 personnes interrogées dans 26 pays et conclut que , à l'échelle mondiale, nous écoutons plus de musique et de différentes manières que jamais. Partout dans le monde, les gens écoutent en moyenne 20,7 heures de musique par semaine – contre 20,1 heures en 2022 – et l’utilisation des plateformes de diffusion en continu payantes est en augmentation. Cependant, pour la population âgée de 16 à 24 ans, les vidéos courtes constituent la principale méthode d'écoute de musique, et non les services de diffusion en continu audio.

En moyenne, les Canadiens utilisent 7,2 méthodes différentes pour découvrir la musique et sauter entre huit genres différents. La moitié des Canadiens s'abonnent à des services de diffusion audio en continu, tandis qu'un quart accède à la musique par des méthodes sans licence. En plus de la façon dont nous écoutons de la musique, le rapport souligne également ce que la musique fait pour nous: 83 % des Canadiens déclarent que la musique est importante pour leur santé mentale.

Lire le rapport complet ici.

advertisement
Diljit Dosanjh
Nation vivante

Diljit Dosanjh

Français

Diljit Dosanjh annonce un autre concert dans un stade canadien, au Rogers Centre de Toronto

Dosanjh avait précédemment annoncé un concert historique au BC Place de Vancouver et il ajoute maintenant 12 dates supplémentaires à sa tournée Dil-Luminati, qui marque aussi la première fois qu'un musicien pendjabi est en tête d'affiche aux stades de Vancouver et de Toronto.

Diljit Dosanjh entre dans l'histoire avec sa dernière annonce de tournée.

L'artiste a révélé où il effectuera sa tournée Dil-Luminati cet été, ajoutant douze nouvelles dates après son spectacle au stade précédemment annoncé à Vancouver. La tournée promet d'être monumentale: commençant à Vancouver et se terminant à Toronto, c'est la première fois qu'un artiste pendjabi est en tête d'affiche au BC Place de Vancouver et au Rogers Centre de Toronto. Le spectacle de BC Place devrait également être le plus grand concert de musique pendjabie jamais organisé en dehors de l'Inde, avec une capacité de 54 000 personnes.

continuer à éleverShow less
advertisement