advertisement
Français

Dans Les Médias: le dilemme persistant du financement des médias grand public (chronique)

SaltWire suit Métro Média et Metroland Media Group dans leur quête de protection contre la restructuration, et Statistique Canada en décrit l'une des principales raisons.

Dans Les Médias: le dilemme persistant du financement des médias grand public (chronique)
Photo de Thom Milkovic sur Unsplash

Protection contre les créanciers de SaltWire symptomatique du déclin de l'activité des journaux

La chaîne de journaux du Canada atlantique, propriété d'une société d'Halifax et de Fiera Private Debt, basée à Toronto, a déposé une demande de protection contre ses créanciers avec une dette dépassant largement l'actif actuel de 33 millions de dollars.

SaltWire publie quatre quotidiens: le Chronicle Herald à Halifax ; le Cape Breton Post à Sydney, en Nouvelle-Écosse; le Guardian à Charlottetown et le Telegram à St. John's, à Terre-Neuve, ainsi que 14 publications hebdomadaires dans diverses provinces des Maritimes.


Comme le rapporte la Presse Canadienne, en août 2023, la société québécoise Métro Média a suspendu les opérations de plus de 30 publications locales, dont le Journal Métro et 16 hebdomadaires imprimés. Le mois suivant, l'entreprise a annoncé sa faillite imminente, mettant fin à sa couverture locale dans certaines parties des deux plus grandes villes de la province.

advertisement

Toujours selon CP , en décembre 2023, les créanciers du Metroland Media Group, basé à Toronto, ont voté en faveur de la proposition de restructuration de l'entreprise après que la chaîne de journaux a annoncé des réductions de 60 % de ses effectifs – environ 600 emplois – et le passage à un modèle uniquement numérique.

Quelles que soient les décisions commerciales internes qui aient pu perturber la stabilité financière de ces chaînes de journaux, l’inévitabilité d’une baisse des revenus est une certitude étant donné l’évolution du paysage des lieux de diffusion de l’information et l’exode de la publicité des grands médias.

Ce qui suit est tiré de la dernière analyse de Statistique Canada sur les tendances dans les médias.

Plus de la moitié des Canadiens suivent quotidiennement l’actualité

Nous avons demandé aux Canadiens s'ils suivaient l'actualité et l'actualité en 2020. Plus de la moitié nous ont répondu qu'ils suivaient l'actualité quotidiennement, ceux qui vivent au Canada depuis 11 ans ou plus étant plus susceptibles de suivre l'actualité régulièrement que ceux qui vivent au Canada depuis moins de 11 ans.

advertisement

Les revenus des fournisseurs d'accès Internet ont presque doublé en 10 ans

Il n’est pas surprenant que, étant donné que nous vivons à l’ère d’Internet, quatre Canadiens sur cinq ont surfé sur Internet pour obtenir leurs nouvelles en 2020. En effet, les fournisseurs d’accès Internet ont généré près du double des revenus d’exploitation de tous les autres médias d’information réunis.

Les fournisseurs d’accès Internet verront probablement leur part globale de revenus augmenter dans les années à venir, à mesure que les médias plus traditionnels tels que les journaux et les magazines poursuivent leur transition vers les formats numériques.

Les fournisseurs d'accès Internet ont généré 14,8 milliards de dollars de revenus en 2021, soit une hausse de 8,2 % par rapport à l'année précédente et plus du double des revenus générés dix ans plus tôt.

Les revenus d’exploitation des éditeurs de journaux ont diminué de près de moitié depuis 2014

Plus du tiers des Canadiens ont obtenu leurs nouvelles en lisant un journal en 2020, que ce soit sous forme de journal traditionnel ou en ligne. Ce chiffre n'inclut pas les Canadiens qui ont obtenu leurs nouvelles à partir d'articles publiés sur des sites d'agrégation de nouvelles.

advertisement

Les éditeurs de journaux ont généré 2,1 milliards de dollars de revenus en 2020, soit une baisse de plus d'un cinquième par rapport à deux ans plus tôt et une baisse de 45,7 % par rapport à 2014, lorsque la série de données a commencé.

Les éditeurs de journaux ont enregistré une marge bénéficiaire d'exploitation de 5,5 % en 2020.

Les journaux en ligne ont largement surpassé les journaux imprimés. Les ventes de tirage des journaux en ligne ont augmenté de 43,6 % par rapport à deux ans plus tôt pour atteindre 74,8 millions de dollars en 2020, tandis que les ventes de tirage des journaux imprimés ont chuté de 12,0 % pour atteindre 522,0 millions de dollars.

advertisement

Alors qu'au cours de la période 2018 à 2020, les ventes de publicité dans les journaux étaient globalement en baisse, la diminution des ventes de publicité en ligne des éditeurs de journaux (-5,7 % à 273,4 millions de dollars) a été considérablement inférieure à la baisse des ventes de publicité imprimée (-45,2 % à 660,9 millions de dollars).

Lisez le reste via Statistique Canada ici.

advertisement
deadmau5
Matt Barnes

deadmau5

Français

Nouveautés et albums canadiens à venir : deadmau5 revient avec un nouvel EP, Menno Versteeg de Hollerado se lance en solo

Boy Golden et Begonia ont également de nouvelles sorties cette semaine, tandis que Geddy Lee et Alex Lifeson de Rush rééditent leurs albums en solo.

Une semaine au milieu de l'été apporte son lot de nouveautés notables de la part d'artistes canadiens, dont Oleyada etRuss Brannon. Tout juste après avoir fait la couverture exclusive du nouveau Rolling Stone Québec, deadmau5 est également de retour avec un nouvel album, some ep, qui combine sa première musique en deux ans avec son alter ego Testpilot.

For Eden, quant à lui, est le deuxième album du compositeur indie folk/roots Boy Golden (Liam Duncan). Son premier album, Church of Better Days, a atteint la première place des radios alternatives canadiennes et il est rapidement devenu un favori sur le circuit des tournées. Déjà lauréate d'un prix Juno, la Winnipegoise Begonia fait tourner les têtes avec sa voix puissante et naturelle, et son nouvel album Open Swim fera passer le message.

continuer à éleverShow less
advertisement