advertisement
Français

Bulletin Billboard Canada FYI: CMW et CIMA célèbrent l'industrie de la musique indépendante

Également dans le tour d'horizon de l'actualité de l'industrie de cette semaine: Larry LeBlanc est de retour en selle, célébrant le chanteur country hors-la-loi Dick Damron et un «hymne pop révolutionnaire».

AR Paisley

AR Paisley en tête d'affiche de la remise des prix Indies 2024 à la Semaine de la musique canadienne

Kishan Mistry

– Le rappeur d'origine canadienne AR Paisley sera la tête d'affiche de la soirée Jim Beam Indies de cette année au Danforth Music Hall de Toronto le 6 juin. Celle-ci fait partie de la conférence de plusieurs jours de la Semaine de la musique canadienne et du festival de musique alliée. Paisley figure actuellement sur le Billboard Canadian Hot 100 dans le cadre d'une collaboration avec le regretté artiste pendjabi-canadien Sidhu Moose Wala.


– Les nominations sont ouvertes pour les Make It Music Awards 2024 de la CIM , qui célèbrent les réalisations remarquables des membres de l'organisation de musique indépendante. Anciennement appelés CIMA's Celebration & Awards Gala, les Make It Music Awards ont lieu la veille du 2e sommet annuel Make It Music (24 et 25 avril).

advertisement

- Beaucoup, moi y compris, se sont demandé pourquoi la signature de Larry LeBlanc dans Celebrity Access avait disparu ces derniers mois. Il est réapparu cette semaine avec une autre de ses interviews « Sur la sellette avec » et avec sa réapparition est venu un courriel expliquant son absence. Il s’avère qu’il a contracté Covid à la fin de l’année dernière, puis, en décembre, une pneumonie bactérienne qui l’a hospitalisé pendant 10 jours et lui a fait perdre 30 livres. Il reprend lentement ses forces et dit avoir récupéré «probablement 70 %».

Par ailleurs, il nous dit qu'il a co-écrit 15 chansons avec le guitariste de blues acadien JP Leblanc et qu'il prévoit un voyage à Nashville en avril pour en enregistrer 10 avec Colin Linden à la production. Et toutes nos félicitations à Larry et à sa partenaire Anya Wilson pour 40 ans ensemble. De la part de nous tous, bon retour, camarade gribouilleur, et bons moments à venir pour vous deux.

– Selon une publication sur Facebook de Dave Balay, Dick Damron, auteur-compositeur-interprète country hors-la-loi autoproclamé de Bentley, AB, est à l'hôpital et ne se porte apparemment pas très bien. Il aura 90 ans le mois prochain. Pour ceux qui ne connaissent pas son nom, Damron était un artiste prolifique qui s'est classé 14 dans le Top 10 des singles au Canada et a remporté de nombreux prix, dont une intronisation au Temple de la renommée internationale de la musique country, à Beaumont, au Texas. En 1997, Quarry Press a publié son autobiographie qui raconte une collection d'histoires folles et exaltantes. Épuisé depuis longtemps, on peut encore le trouver sur des sites tels qu'Amazon.ca et Abe's Books.

advertisement

– Le musicien et auteur-compositeur-interprète d'origine iranienne et basé au Royaume-Uni, Sepp Osley, se prépare à la sortie de son nouveau single «Sing» – une chanson qu'il décrit comme «un hymne pop révolutionnaire» célébrant la révolution menée par les femmes en Iran. Il a été en première ligne d'une révolution mondialement entendue dans son pays de naissance au cours de l'année écoulée, utilisant sa plateforme d'artiste pour faire exactement ce que dit sa nouvelle chanson – «Sing» – pour la liberté de son pays opprimé et la paix dans un monde ravagé par la guerre. Sepp et son frère Sohl ont formé Blurred Vision à Toronto, mais ont ensuite déménagé leur base en Grande-Bretagne.

advertisement

advertisement
Dans les médias: Alors que les divisions s’élargissent, CBC mérite toujours d’être défendue (Chronique)
Photo d' Austin Distel sur Unsplash
Français

Dans les médias: Alors que les divisions s’élargissent, CBC mérite toujours d’être défendue (Chronique)

Le radiodiffuseur public canadien est régulièrement critiqué et le pire, c'est qu'il mérite trop souvent des critiques. Mais sans cela, que se passe-t-il alors?

Qu'on le veuille ou non, CBC est notre source d'information essentielle

Rick Salutin, porte-parole et porte-parole en matière de médias, s'oppose à la rhétorique électorale du chef conservateur Pierre Poilievre, Brûlons et détruisons la CBC, avec un article d'opiniondu Toronto Star dans lequel il donne son vote de confiance au Old Dear que nous aimons trop souvent mettre au pilori lors d'assemblées publiques.

Les louanges de Salutin sont plus un compliment détourné qu'un éloge inconditionnel, mais tout soutien au radiodiffuseur public de nos jours est un cri de miséricorde dans une mer cruelle qui réclame la défenestration.

continuer à éleverShow less
advertisement