advertisement
Français

L'ADISQ ajoute un nouveau prix pour récompenser les albums de soul et de R&B francophones

Développé avec ADVANCE, il s'agit d'une première en 45 ans d'histoire pour le programme qui reconnaît désormais officiellement ces genres et marque une victoire majeure pour les artistes francophones de R&B, soul et gospel.

Papi Jay, rising R&B and kompa musician who works with Maison Kanda

Papi Jay, musicien R&B et kompa montant qui travaille avec Maison Kanda

Via Maison Kanda

Les prix ADISQ du Québec apportent un changement majeur et d'autant plus rare cette année: l'ajout d'un nouveau prix pour le meilleur album R&B/Soul.

L'Association provinciale de l'industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (ADISQ) remet chaque année ses très convoités trophées Félix lors d'une série de galas. L'ADISQ présente déjà 18 prix de l'album de l'année, dans des catégories telles que Rock, Folk, Country, Rap et Musiques du monde. Pour sa prochaine édition, l'association décernera un nouveau prix pour l'album R&B/Soul de l'année.


L'ajout de ce prix constitue une victoire majeure pour les artistes R&B, soul et gospel du Québec, des genres majoritairement dominés par des artistes noirs qui ont été sous-reconnus au cours des 45 ans d'histoire des prix de l'ADISQ.

advertisement

Le prix R&B/Soul a été promu par ADVANCE, le Black Music Business Collective du Canada et Maison Kanda, un label soul et R&B. Le président du conseil d'administration francophone d'ADVANCE, Widney Bonfils — également directeur A&R chez Universal Music Canada — a travaillé avec l'ADISQ pendant deux ans au développement de la catégorie. La proposition de catégorie a également été soutenue par neuf autres labels.

«Cette nouvelle catégorie encourage les artistes soul/R&B et gospel à rêver en français», a déclaré en français l'auteur-compositeur-interprète Corneille, l'un des fondateurs de la Maison Kanda. «Je crois sincèrement que c'est le début de quelque chose de majeur, et je remercie l'énorme travail d'ADVANCE, qui a rendu cela possible.»

C'est peut-être la première fois que l'ADISQ récompense ces genres, mais le talent R&B québécois est bien présent, avec des artistes émergents comme Papi Jay et Naïma Frank qui se font actuellement un nom. Pour être éligible au prix, un album doit contenir 70 % de paroles en français et une durée d'au moins 20 minutes ou six chansons.

Apprenez-en davantage sur les prix de l'ADISQ ici.

advertisement

advertisement
Dans les médias: Alors que les divisions s’élargissent, CBC mérite toujours d’être défendue (Chronique)
Photo d' Austin Distel sur Unsplash
Français

Dans les médias: Alors que les divisions s’élargissent, CBC mérite toujours d’être défendue (Chronique)

Le radiodiffuseur public canadien est régulièrement critiqué et le pire, c'est qu'il mérite trop souvent des critiques. Mais sans cela, que se passe-t-il alors?

Qu'on le veuille ou non, CBC est notre source d'information essentielle

Rick Salutin, porte-parole et porte-parole en matière de médias, s'oppose à la rhétorique électorale du chef conservateur Pierre Poilievre, Brûlons et détruisons la CBC, avec un article d'opiniondu Toronto Star dans lequel il donne son vote de confiance au Old Dear que nous aimons trop souvent mettre au pilori lors d'assemblées publiques.

Les louanges de Salutin sont plus un compliment détourné qu'un éloge inconditionnel, mais tout soutien au radiodiffuseur public de nos jours est un cri de miséricorde dans une mer cruelle qui réclame la défenestration.

continuer à éleverShow less
advertisement