advertisement
Français

Kanen, Alexandra Stréliski et Daniel Bélanger au sommet du palmarès de l'ADISQ

Le 45e Gala de l'ADISQ s'est déroulé dimanche soir à Montréal où l'industrie musicale s'était réunie pour célébrer les artistes de l'année.

Kanen, Alexandra Stréliski et Daniel Bélanger au sommet du palmarès de l'ADISQ

Kanen et ses deux trophées Félix lors du Gala de l'ADISQ 2023

Eric Myre

L'heure était à la fête pour l'industrie musicale québécoise qui célébrait dimanche soir les lauréats du Gala de l'Association québécoise de l'industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (ADISQ).

Sur les dix trophées Félix remis, six ont été attribués à Kanen, Alexandra Stréliski et Daniel Bélanger qui repartent chacun avec deux d'entre eux. L'autrice-compositrice-interprète innue Kanen remporte ainsi les honneurs de l'ADISQ en tant qu'Artiste autochtone de l'année et Révélation de l'année pour son album rock-folk «Mitshuap», paru en avril 2023.


À noter que les artistes en compétition dans la catégorie Révélation de l'année, Bibi Club, Calamine, Francis Degrandpré, Kanen et Jeanick Fournier, étaient invités à se produire en direct du 45e Gala de l'ADISQ.

advertisement

De son côté, le monstre sacré de la chanson québécoise Daniel Bélanger s'est vu décerner les Félix de l'Auteur, compositeur de l'année et de l'Artiste masculin de l'année pour «Mercure en mai», tandis que la pianiste et compositrice Alexandra Stréliski, grâce à son disque de néo-classique «Néo-Romance», s’est distinguée dans les catégories Artiste de l'année – rayonnement international et Artiste féminine de l'année.

Soulignons par ailleurs qu’Alexandra Stréliski et Daniel Bélanger ont ému la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts en interprétant ensemble «The Breach» et «J'entends tout ce qui joue (dans ta tête)».

Le comédien et humoriste Louis-José Houde, qui animait son ultime Gala après 18 années de bons et loyaux services, a quant à lui dédié la soirée à Karl Tremblay des Cowboys Fringants. Malgré la maladie de ce dernier, le groupe avait réussi l’exploit de rassembler quelque 90 000 personnes sur les Plaines d'Abraham en juillet à l’occasion du Festival d'été de Québec.

Dimanche soir, Les Cowboys Fringants sont également repartis avec un Félix: celui du Group de l'année.

Et les gagnants du 45e Gala de l'ADISQ sont...

  • Spectacle de l’année: «Le tour du bloc» de Michel Rivard
  • Album de l’année – Succès populaire: «C’est tout moi» de Ginette Reno
  • Révélation de l’année: Kanen
  • Artiste de l’année – Rayonnement international Alexandra Stréliski
  • Auteur ou compositeur de l’année: Daniel Bélanger pour «Mercure en mai»
  • Artiste autochtone de l’année: Kanen
  • Artiste masculin de l’année Daniel Bélanger
  • Artiste féminine de l’année: Alexandra Stréliski
  • Groupe ou duo de l’année: Les Cowboys Fringants
  • Chanson de l’année: «Gin à l’eau salée» de Salebarbes
advertisement
Sidhu Moose Wala
Par Facebook

Sidhu Moose Wala

Français

Sidhu Moose Wala passe sa deuxième semaine dans le Canadian Hot 100 avec «Drippy»

Le single posthume de l'influent artiste pendjabi, avec MXRCI et AR Paisley, figure à nouveau dans les classements cette semaine. Beyoncé fait également ses débuts avec le single canadien «Texas Hold Em».

Après avoir fait ses débuts dans le top dix la semaine dernière, soit sa plus haute performance dans les classements, le regretté musicien pendjabi Sidhu Moose Wala passe une deuxième semaine dans les classements avec «Drippy». Le single posthume, produit par MXRCI et mettant en vedette l'artiste canadien AR Paisley, atterrit cette semaine à la 56e place du Canadian Hot 100. La chanson a également accumulé près de 25 millions de vues sur YouTube en deux semaines et fait l'actualité internationale.

La BBC a rendu compte de l'impact de la chanson dans les classements cette semaine, s'entretenant avec le rédacteur en chef de Billboard Canada, Richard Trapunski, à propos des débuts de la chanson et de la façon dont elle indique l'élan plus large de la musique pendjabie au Canada, ainsi que la place particulière que Sidhu Moose Wala occupe dans cette croissance.

continuer à éleverShow less
advertisement